Découvrez nos résidences

Des ateliers de vies au coeur des villes étudiantes.
Des appartements prêts à vivre, du studio au T3 en colocation.

Voir toutes nos résidences
Aix-T2-sÇjour

Réussir sa location étudiante lundi 10 juin 2019

Comment définir votre budget pour une location étudiante ?

Pas toujours facile de boucler les fins de mois quand on est étudiant, surtout lorsqu’on n’habite plus chez ses parents. Voici quelques indications pour établir votre budget mensuel selon vos principales dépenses : logement, nourriture, sorties.

Le coût de la vie constitue l’une des principales préoccupations des étudiants. Il faut estimer ses dépenses à l’avance pour pouvoir gérer son budget. Plusieurs questions se posent alors :  quel est le coût du logement dans la ville où je vais étudier ? Quel budget prévoir pour la nourriture, pour les sorties et pour les transports ?
 
Les frais de logement 
 
Le logement constitue le plus grand facteur de dépenses pour les étudiants. Selon le choix de votre logement, le loyer va varier. Si en résidence universitaire, le loyer n’est pas très élevé, ce n’est pas le cas si vous optez pour le studio. Alors qu’il est possible de trouver un studio pour 350 ou 400 euros en province, difficile d’en obtenir un pour moins de 800 euros à Paris (environ 600/650 euros pour une chambre de bonne). Des chiffres qui connaissent une très légère inflexion depuis la loi sur l’encadrement des loyers. L'encadrement des loyers consiste à limiter l'évolution du loyer d'un logement lors de sa mise ou remise en location, ou lors du renouvellement du bail. Cette réglementation concerne uniquement les communes situées en zone tendue. Parmi celles-ci, Paris et Lille font l'objet de règles spécifiques.
 
À noter que le locataire aura également des charges à payer avec son loyer s’il choisit un appartement. Des charges locatives et privatives s’ajouteront au loyer. Il convient donc de s’assurer de compter ces charges dans le loyer lors du choix d’un appartement.
 
Les repas 
 
Le budget « alimentation » constitue la deuxième principale dépense des étudiants, s'élevant en moyenne à 230 euros par mois selon le CROUS. Alors que le prix du ticket restaurant a encore augmenté cette année, passant de 3,10 à 3,15 euros, manger au restaurant universitaire reste tout de même avantageux. Les épiceries solidaires étudiantes se développent, piste pour se nourrir à peu de frais.
 
Internet / Télévision 
 
Aujourd’hui, il est difficile de se passer d’internet. Il faudra donc prendre en compte dans votre budget un abonnement mensuel d’une trentaine d’euros environ. Vous pouvez opter pour une offre qui comprendra également la télévision et téléphonie. De nombreuses offres de forfaits tout compris sont actuellement proposées.

Les transports en commun 
 
Selon la ville et les distances parcourues, la fourchette peut être très large, de 15 à 75 euros. En région parisienne, par exemple, le prix pour recharger le pass Navigo est de 22,80€ la semaine ou 75 euros par mois (zone 1-5). Suivant les zones sélectionnées, le prix diminuera. C’est pour cette raison qu’il est important de choisir un appartement à proximité de votre université ou école. En effet, il sera plus facile pour vous de vous déplacer et de faire des économies.
 
Comment faire baisser les coûts de transport ? Selon la ville de résidence et la distance entre votre domicile et votre faculté, plusieurs options existent : le covoiturage, le vélo, mais aussi des aides de la région pour payer votre pass transport. Un conseil, prenez le temps de vous renseigner !
 
Loisirs 
 
Dans votre budget, il faut compter aussi une part pour les loisirs : achat de vêtements, sorties, cinéma, lecture, etc. On estime que le budget est de 300 euros par mois pour les plus raisonnables. Cette part de dépenses dépend beaucoup de l’endroit où vous vivez. Par exemple, Paris offre plus de possibilités pour se loger, mais le coût de la vie est plus cher qu’en province.
 
Certains étudiants connaissent déjà les astuces pour économiser sur leurs loisirs : certains cinémas proposent des places à moins de 5 euros pour les 18-25 ans, des réductions existent aussi pour les spectacles et les concerts, certains sont même gratuits.
 

Découvrez nos

résidences

Vous avez des questions, besoin d'aide ?